Protéger votre chien et chat du froid

Protéger votre chien et chat du froid

Protéger votre chien et chat du froid est parfois une nécessité, lorsque la température descend sous la température des -2°C certaines races commencent à souffrir sérieusement du froid. Toutefois un froid sec sera mieux supporté qu’un froid humide et venteux. Dans ces cas-là, il sera de bon ton de passer moins de temps dehors.

Évidemment toutes les races ne sont pas égales face au froid. Nous avons tous en tête les Huskys courant dans la neige, c’est certain que ce type de race supporte très bien le froid. Au contraire les races à poils ras comme le Bouledogue Français n’ont pas un sous-poil suffisamment dense pour affronter les rigueurs de l’hiver. Le port du manteau s’avère alors utile.

Les animaux plus âgés seront aussi plus sensible au froid, tout comme ceux qui sont en surpoids. Leur activité physique ne leur permettant pas forcément de se réchauffer. Les animaux trop maigres aussi auront tendance à se refroidir plus rapidement.

Si votre chien adore jouer dans la neige, ne l’en privez pas. Protéger lui les zones sensibles comme le nez, les coussinets avec de la vaseline ou des crème adaptées. Au retour lavez lui les pattes afin d’enlever la neige coincée entre les coussinets. Le nettoyage des pattes permettra aussi de retirer le sel qui brule les pattes.

En cette période d’hiver vous serez attentif à l’état de santé de votre animal. La goutte au nez, si elle est persistante vaut mieux aller consulter, on évitera que cela passe du petit rhume à une pathologie plus grave. L’hypothermie pourra prendre par surprise votre animal qui sera resté trop longtemps dehors. L’hypothermie se manifestera par un tremblement prolongé, des raideurs corporelles, un manque d’attention, sa température descendra sous le seuil normal (38°C). Dans ce cas, réchauffer votre animal avec une serviette chaude, en le frictionnant, et si cela ne fonctionne pas, allez consulter.

La gastro-entérite est une maladie fréquente en hiver, vous pouvez la traiter facilement, mais il est important d’aller consulter votre vétérinaire avant qu’elle n’affaiblisse trop votre animal et donc qu’il mette bien plus de temps à remonter la pente.

L’hiver n’est pas une période facile pour nos animaux, mais avec quelques précautions ils attendront le retour du printemps sereinement !

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux : Facebook Anifamily     Twitter Anifamily     Google+ Anifamily

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *