La cohabitation entre les chats

La cohabitation entre les chats

Vous avez déjà un chat et parce que vous l’adorez et vous aimez les félins, vous souhaitez agrandir la famille en adoptant un nouveau matou. Vous vous dîtes qu’il sera surement mieux avec un compagnon de jeu de son espèce.

Il est vrai que pour certains chats cette nouvelle arrivée sera bénéfique, vos chats trouveront leurs marques rapidement, s’entendront à merveille, joueront ensemble et feront même gamelle commune. Mais pour d’autres cela sera… catastrophique. Nous observons souvent ce cas lorsque les propriétaires introduisent dans le foyer un chaton auprès d’un chat adulte. Le chat adulte ne va pas apprécier l’agitation du jeune chat, ne verra pas d’un bon œil le besoin de tendresse de son cadet, en résumé il lui tapera sérieusement sur les nerfs.

L’acceptation d’un autre compagnon de la part de votre chat dépendra aussi principalement de son vécu. Si votre chat, a été familiarisé depuis son plus jeune âge avec ses congénères, il sera plus accueillant.

Mais une des clés d’une bonne camaraderie résidera aussi sur le partage de l’espace. Pour une entente progressive et tout en douceur, il vous faudra prévoir plusieurs points de couchage et de nourriture. Ce qui aura pour principe d’éviter certaines tensions sur des choses primordiales pour votre chat, à savoir son repos et sa subsistance. Si vous respectez ces principes, la compétition entre les deux félins ne se fera donc pas et chacun sera libre de gérer son espace vital.

Nous pouvons observer aussi que des chats appartenant à la même famille auront tendance à créer naturellement des attaches rapidement. Les liens de parenté et l’apprentissage de la vie au même moment favorisent une grande proximité.

Un autre secret pour une bonne cohabitation entre les chats c’est de leur mettre à disposition un environnement bien aménagé. Arbres à chat, observatoires, jouets. En effet ces agencements vont permettre à vos félins de se distraire, de communiquer ensemble avec les regards et les jeux.

En conclusion, si vous souhaitez adopter un nouveau chat et qu’un autre partage déjà votre vie, assurez-vous que votre capacité d’accueil et que votre aménagement soit optimal afin que votre chat, actuel occupant des lieux, n’est pas l’impression de devoir réduire son paramètre vital au profit d’un autre.

Rejoignez la communauté Anifamily :     Facebook Anifamily     Twitter Anifamily     Google+ Anifamily

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *