Nourrir son chat

Comme nous, les chats ont besoin d’une nourriture équilibrée pour rester en forme. Deux solutions : la nourriture industrielle et la « faite maison ». Alors comment nourrir son chat ?

 

L’alimentation industrielle pensée pour le chat:

Tout d’abord, le chat distingue quatre saveurs : le doux, l’amer, le salé et l’acide. Le goût est un véritable apprentissage dès le plus jeune âge. Le chat est conditionné par les premiers aliments qui lui sont proposés et est capable de refuser tout autre aliment s’il est trop habitué à un type alimentaire. Variez les plaisir, il n’en sera que plus équilibré.

Pour éviter les refus, vous pouvez lui mettre avec ce que vous voulez lui servir, un aliment qu’il connait, il aura ainsi plus de facilité pour finir sa gamelle.

nourriture chat

Si vous choisissez les croquettes, pensez à choisir des croquettes adaptées à l’âge, au poids, à l’activité et à l’état de santé de votre animal. Il en existe de toute sorte, pour tous les cas de figure. Par ailleurs, les chats mangent souvent mais en petite quantité, la nourriture doit, donc, rester à disposition toute la journée. Vérifiez qu’il a toujours à manger, le chat sait gérer son alimentation, de plus les croquettes contiennent toutes les substances dont le métabolisme du chat a besoin.

Toutefois attention avec certains chats d’intérieur, ces derniers, du fait d’une activité plus réduite, doivent avoir parfois des portions limitées afin de limiter le surpoids.

Les croquettes, à la différence de la nourriture maison, ne se dénatureront pas en restant à l’air libre toute la journée.

Les pâtées sont généralement moins caloriques que les croquettes car composées à 80% d’eau, et donc plus volumineuses. Ce type d’alimentation est donc à réserver à certains cas particuliers : les chats ne buvant pas assez, ou ceux qui sont en surpoids.

 

La nourriture maison pour votre chat:

Elle n’est pas si simple à faire, avec l’aide d’un vétérinaire vous parviendrez surement à trouver la bonne combinaison. Nous vous proposons des recettes pour votre chat :

–          Plat de viande : Entre 120g et 150g de viande cuite, coupée en tranches ou en dés. Le gras de cuisson est récupéré et mélangé avec 30 g de légumes mixés et un peu de sel.

–          Plat de poisson : Entre 120g et 150g de maquereau (sans la tête et sans arêtes), cuit puis coupé en morceaux. Mélangez-les avec 30 ou 40 g de légumes cuits et hachés en ajoutant un peu d’huile et du sel.

–          Plat de volaille et lapin : Entre 120g et 150gde volaille ou lapin (désossés). Coupez-le en petits morceaux. Utilisez le gras de cuisson pour le mélanger à 30 g de riz très cuit et à des légumes hachés. Ajoutez de l’huile et du sel

Malgré tous vos efforts, vous trouvez que votre chat est « obèse ». Toute d’abord, il ne faut pas laisser l’obésité du chat s’installer. En effet, les risques sont importants pour le chat et il est important d’agir dès que « l’obésité » est décelée. Donc dans un premier temps, parlez-en avec votre vétérinaire, ensemble vous établirez un plan d’attaque.

Une fois le régime trouvé, habituez progressivement votre chat à son nouveau régime. Mélangez progressivement les aliments du futur régime avec son alimentation habituelle, car comme écrit précédemment, le chat s’habitue très facilement à sa nourriture et a du mal à en changer. La patience sera le maitre mot pour voir votre chat retrouver sa silhouette d’antan.

 

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :    reseau_03   reseau_05   reseau_07

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *